Livraison offerte à partir de 99€ !

CBD, CBG, CBN, HHC, quelles différences entre ces cannabinoïdes connus ?

CBD, CBG, CBN, HHC, quelles différences entre ces cannabinoïdes connus ?

Des études ont montré que le chanvre se compose de plus de 500 éléments actifs. Parmi eux, il y a les cannabinoïdes. En tout et jusqu’à maintenant, les recherches ont pu recenser jusqu’à 113 différents cannabinoïdes. Certains sont plus connus que d’autres, et leurs propriétés intéressent particulièrement les scientifiques.

Que sont les cannabinoïdes ?

En définition plus simple, les cannabinoidesconstituent un ensemble d’éléments chimiques sécrétés par le chanvre. Lorsque vous les consommez de différentes façons, par l’intermédiaire des produits finis à base de cannabinoides par exemple, ils entrent alors en interaction avec le système endocannabinoïdal du corps humain et agissent directement sur le cerveau.

Si vous avez déjà entendu parler des cannabinoides, alors vous en connaissez surement un. Le plus populaire est le THC ou tétrahydrocannabinol. Savez-vous que ce type de cannabinoide a été le premier à  être isolé ? Le processus a été mis en œuvre en 1964 par le Dr Raphael Mechoulam. Le résultat obtenu à cette époque a permis de conclure que le THC est une molécule psychoactive. Il agit rapidement sur le cerveau mais avec des effets plus puissants, qualifiés de psychotropes.

Fort heureusement, les autres cannabinoides contenus dans la plante de chanvre ne sont pas tous pareils. Ils auraient plutôt des propriétés bienfaisantes.

Le CBG (cannabigérol) et ses particularités

Le CBG ou cannabigérolfait partie des cannabinoides que l’on retrouve dans le chanvre. Selon les recherches, il serait en très petite quantité dans la plante. On le considère comme la cellule souche ou le précurseur des autres cannabinoides.

Lorsque la plante se développe, le CBG subit un processus de transformation que l’on appelle « la biosynthèse». Le CBG se convertit alors en d’autres molécules grâce à des enzymes présents dans la plante. Parmi les molécules naturelles obtenues par biosynthèse, on peut nommer le CBD et le THC.

Vous pouvez vous réjouir car même si les études axées sur le CBG ne sont pas encore très nombreuses, les premières recherches obtenues sont encourageantes. Ce cannabinoide serait non psychotrope et ne serait pas classé comme un stupéfiant tel que le THC.

Au contraire, il aurait des potentiels intéressants, notamment sa propriété antibiotique, antibactérienne, analgésique, relaxante, anticoagulante et anti-métastatique. Il aiderait aussi à soigner les problèmes d’insomnie et de sommeil. En d’autres termes, il s’agirait d’un somnifère efficace et naturel.

Le CBN (cannabinol) et ses spécificités

Le cannabinol ou CBN est un autre cannabinoïdequi commence à se faire connaitre actuellement. Contrairement au CBD, au THC et au CBG qui proviennent directement du chanvre, le CBN est plutôt le résultat d’un processus spécifique. Il n’est donc pas issu naturellement du chanvre.

Cette provenance le différencie des cannabinoides les plus connus. En fait, il est le résultat de la décarboxylation du THC exposé à l’oxygène et à la chaleur.Il présente donc un lien fort avec le THC, ce qui pourrait laisser penser qu’il serait aussi psychotrope.

Les recherches ont toutefois confirmé le contraire, car malgré cette forte affinité, le CBN est loin d’être planant comme le THC. Il agirait certainement sur les récepteurs du cerveau mais il n’engendrerait aucun effet stone.

Les produits contenant du CBN présenteraient des actions vertueuses. Parmi les effets reconnus, on peut citer ses capacités analgésiques, apaisantes, antispasmodiques, anti-inflammatoires et anxiolytiques.

Le HHC est-il considéré comme un cannabinoïde ?

Le HHC est encore nouveau pour vous ? Ce n’est pas grave. En fait, le HHC est comme tous les cannabinoides les plus connus du moment : THC, CBG, CBD…. 

Sa particularité est qu’il a été découvert très longtemps avant les autres molécules naturelles. Un certain chimiste nommé Roger Adams était le premier à l’avoir décelé pour la première fois. A l’époque, le cannabinoide a été mis en évidence grâce à un procédé spécifique connu sous le nom d’hydrogénation du THC. Cela consiste à ajouter des molécules d’hydrogène au THC afin d’obtenir une version synthétique du HHC.

Quelques années plus tard, des chercheurs ont enfin conclu que le HHC est aussi présent naturellement dans le chanvre. On l’aperçoit surtout dans le pollen et les graines de chanvre.

L’interaction entre le THC et le HHC est notoire. Malgré tout, ces deux molécules présenteraient des  différences, notamment au niveau de leurs effets sur le cerveau. En réalité, le HHC est moins psychoactif que le THC.

Quelles alternatives au CBD ?

Si vous êtes un consommateur de CBD et souhaitez consommer d’autres cannabinoides, plusieurs alternatives s’offrent à vous.

Il y a d’abord le CBG qui partage beaucoup de caractéristiques avec le CBD. Les produits contenant cette molécule naturelle seraient efficaces pour réduire et traiter plusieurs pathologies et symptômes.

Après le CBG, vous pouvez aussi remplacer le CBD par le CBN. Ce cannabinoide possèderait également des propriétés intéressantes qui agiraient sur le cerveau et l’organisme. Il améliorerait le bienêtre et apporterait plus de relaxation au quotidien.

Autre option : le HHC. Il aurait des effets positifs sur le bienêtre des consommateurs mais il serait préférable de le déguster à très petite quantité.


0 commentaire
Laisser un commentaire
Qualité/Prix imbattable

100% naturelles sans terpènes

Analyses laboratoire

Laboratoire indépendant français

Livraison Express

Expédition sous 24h en France

Société Française

Produits stockés en France